Le Plan Takkal de Karim Wade a été remplacé par le Plan Yeesal de Macky Sall. Une excellente idée selon Boubacar Camara, secrétaire général du méga-ministère du fils de Wade, témoin de premier rang de la mise en œuvre du Plan Takkal. Même si, admet-il, celui-ci a eu le mérite de régler momentanément la question des délestages.

“Il y a quelques années, on était en plein dans les problèmes d’électricité, rappelle-t-il sur le plateau du Grand jury de ce dimanche. Mais depuis 2012, des efforts importants ont été faits dans l’amélioration dans la fourniture de la qualité service. En 2013, si rien n’était fait, le Sénégal ne serait victime d’un black-out total, car nous étions à moins de 193 kilowatt.”

Mais selon Boubacar Camara, en matière d’énergie, il y a encore du chemin à faire. Car, précise-t-il, la fourniture d’électricité ne s’apprécie pas sur la base de coupure mais en termes de besoins des populations.

Source : Dakarmessage.com

Partager

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>